La stratégie d’un opérateur de santé a besoin de cohérence

La stratégie d’un établissement de santé repose sur la cohérence entre quatre dimensions :

Le territoire où il agit car son projet médical dépend d’abord des besoins et caractéristiques des populations (patients-clients) qu’il dessert ;

importance de la dimension territoriale dans l’élaboration de la stratégie (GHT)

Les acteurs de santé partenaires : au sein du même territoire, le développement passe par la coopération ;

  • Coopération avec les autres offreurs de soins, dans une logique de filières, sans antinomie entre stratégie de groupe, concurrence et partenariat
  • Coopération en amont avec les professionnels libéraux et le 1er recours, et en aval avec le médico-social et le social, dans la logique des parcours de soins,

Le potentiel humain ; la mauvaise répartition géographique des ressources médicales et/ou soignantes et la nécessité de dégager davantage de temps médical et soignant utile oblige à une réflexion prospective sur les mutualisations possibles et l’attractivité à développer pour :

  • Attirer et conserver les ressources médicales nécessaires au projet de l’établissement ; pas d’excellence médicale sans médecins, au cœur de la définition du projet stratégique ;
  • Manager et adapter à l’évolution des compétences, des métiers et des organisations le personnel soignant pour garantir le bon niveau de qualité des soins.

Les investissements car l’outil de production doit évoluer sans cesse et un établissement de santé qui n’investit pas régresse : entre immobilier, système d’information, plates-formes de données, outils de formation par simulation, équipements lourds et fonctions médicotechniques (pharmacie, labo, stérilisation,…), les arbitrages sont difficiles pour aboutir à des investissements réellement en adéquation avec le projet stratégique et donc, créateurs de valeur pour l’opérateur et éviter des erreurs parfois catastrophiques sur le long terme.

L’opérateur va affronter
des enjeux stratégiques
majeurs

En savoir plus

L’opérateur doit se poser les bonnes questions en amont des choix d’investissements

En savoir plus

L’opérateur doit bien
connaître les attentes
de ses partenaires

En savoir plus