L’opérateur doit se poser les bonnes questions en amont des choix d’investissements

Ma stratégie d’opérateur de santé se décline-t-elle dans une politique d’investissement élaborée ou au coup par coup ?

Comment se font mes arbitrages entre mes priorités d’investissement de différente nature (immobilier, numérique, , équipements lourds, médicotechnique) de différents sites (spécialisation industrielle), de différentes activités (sanitaire, médico-social) ?

Mon patrimoine immobilier crée-t-il suffisamment de valeur au regard de ma stratégie et de mes équilibres financiers ?

Comment puis-je maintenir le haut niveau de performance de mon patrimoine d’équipements pour qu’il intègre au plus près les progrès technologiques et thérapeutiques (entrepôts de données, outils de simulation) en vue de garantir un bon niveau de qualité?

Mon outil de production a-t-il correctement et suffisamment intégré la révolution du numérique dans toutes ses dimensions (logistique, hôtelier et administratif, médicotechnique)?

Ma CAF me donne-t-elle les moyens de mon ambition stratégique ? sans aide publique, à qui d’autre faire appel ? quel risque pour un partenariat public-privé ?

La stratégie d’un opérateur
de santé a besoin
de cohérence

En savoir plus

L’opérateur va affronter
des enjeux stratégiques
majeurs

En savoir plus

L’opérateur doit bien
connaître les attentes
de ses partenaires

En savoir plus